Le délai de six mois accordé par Emmanuel Macron est écoulé aujourd’hui

Il y a six mois très exactement, le mercredi 20 novembre, Emmanuel Macron faisait des annonces très fortes contre la pornographie. “On n’emmène pas un enfant de 13 ans dans un sex-shop” plaidait-il. Il demandait tout d’abord aux opérateurs internet que soit institué un contrôle parental automatique, “par défaut”. Alors qu’aujourd’hui encore, le contrôle parental…